13 octobre 2020

13 octobre 2020

Evénement écosystème Kosc & Altitude Infra

Le 13 octobre prochain, Kosc Telecom & Altitude Infra vous invitent à une table ronde placé sous le signe de l’écosystème et des infrastructures neutres. Un événement à suivre en ligne !
Ensemble, réunissons-nous pour faire fleurir la fibre pour les entreprises !

Le 2 juillet dernier, Altitude Infra, opérateur français spécialisé dans l’aménagement numérique du territoire, annonçait le rachat des actifs de Kosc Telecom, opérateur de gros sur le marché des offres fibres pour les entreprises. Une reprise d’activité saluée par tout l’écosystème puisqu’elle est de nature à stimuler la concurrence et l’innovation sur un marché dominé par des opérateurs intégrés.

Le 13 octobre prochain, Altitude Infra et Kosc Telecom célébreront la poursuite de l’aventure devant ces mêmes acteurs – clients, institutionnels, élus, partenaires… L’occasion de revenir sur les orientations et actions des derniers mois ainsi que de débattre du rôle central joué par les infrastructures neutres et par l’écosystème des services numériques dans la progression de l’accès à la fibre par les PME. Un événement à suivre en ligne sur YouTube. 

Déroulé

  • 18h15 – allocution d’ouverture de Cédric O, Secrétaire d’Etat au Numérique ou représentant (sous réserve)

  • 18h30 – table ronde et témoignage : Quels leviers et freins pour les infrastructures neutres au service de l’accélération de la numérisation des TPE-PME ?

Avec :

Laure DE LA RAUDIERE, députée d’Eure-et-Loir

Patrick CHAIZE, sénateur de l’Ain ; membre de la CSNP ; président de l’Avicca 

Sébastien SORIANO, président de l’Arcep

Laurent SILVESTRI, président du CDRT

Damien WATINE, président de Unyc

 

  • 20h00 – allocution de clôture de David Elfassy, Président d’Altitude Infrastructure 

En savoir plus sur la table ronde

« Quels leviers et freins pour les infrastructures neutres au service de l’accélération de numérisation des TPE-PME ? »

Avec l’avènement d’Internet et du Cloud, les besoins numériques des entreprises ont largement évolué, conduisant à une hybridation de plus en plus poussée entre les secteurs des télécommunications et de l’informatique. A la croisée des deux mondes, s’est ainsi développé un écosystème des services numériques qui se positionne comme interlocuteur unique pour accompagner au quotidien des centaines de milliers d’entreprises dans leur transformation. Cet écosystème, parti de zéro il y a une dizaine d’années, représente aujourd’hui plus de la moitié de l’activité des acteurs non intégrés verticalement, soit 1,6 milliard d’euros par an. Pourtant, en 2019, moins d’un quart des entreprises de 1 à 249 salariés était raccordé à la fibre optique (23%). Comment expliquer cet état de fait ? Sans doute par les freins opposés par un oligopole d’opérateurs intégrés à l’émergence d’infrastructures neutres au service de la numération des entreprises, quelle que soit leur taille et sur tout le territoire.

Dans ce contexte, comment accélérer le développement d’un écosystème d’opérateurs de services français capable d’accélérer et de sécuriser cette numérisation ? Cet afterwork se propose de répondre à cette question en donnant une illustration concrète de la numérisation des entreprises, soutenue par l’écosystème des services numériques. Il permettra d’aborder les nouveaux besoins numériques des entreprises et comment les acteurs de l’écosystème, structuré par métiers, y répondent de bout en bout. Cet afterwork sera encore l’occasion de débattre des solutions mises en œuvre tant par les pouvoirs publics que par les acteurs du marché.