Etude Kosc x IFOP : retrouvez tous les chiffres présentés lors du Kosc Live 2021

📈  Quels sont les usages et attentes des entreprises françaises en matière d’accès internet ? C’est à cette question qu’a répondu une étude de l’IFOP pour Kosc, menée en janvier 2021 et dévoilée lors du Kosc Live 2021, le 13 avril dernier. Retrouvez sans plus attendre les résultats de cette étude exclusive ! 

Près d’un an après le début de l’épidémie de Covid 19 et alors que la crise sanitaire a accéléré la digitalisation de l’économie française, Kosc a missionné l’IFOP pour réaliser une grande étude portant sur les usages et attentes des entreprises françaises en matière d’accès internet.   

Cette enquête a été réalisée auprès d’un échantillon représentatif des entreprises comptant au moins un salarié. 802 dirigeants et décisionnaires IT ont été interrogés. En voici les principaux enseignements :  

En matière d’accès à la fibre optique, une véritable fracture territoriale

Près d’un an après le début de la crise sanitaire, le taux de rattachement à la fibre demeure minoritaire avec seulement un tiers des entreprises qui y sont rattachées (37%). Surtout, les résultats de l’enquête mettent en exergue une véritable fracture numérique : si trois quarts des entreprises situées dans l’agglomération parisienne bénéficient d’un accès fibre, ce n’est le cas que de 17% de celles localisées dans les zones rurales (et 39% pour les communes urbaines de province). 

Des attentes cristallisées autour de la fiabilité du service et de la rapidité de réparation en cas de panne 

Alors même que le prix constitue souvent un des principaux critères de choix lors de l’acquisition d’un service, les résultats de cette enquête montrent que les dirigeants et décisionnaires IT accordent davantage d’importance à la rapidité de réparation en cas de panne et à la fiabilité du service. La question de l’attractivité tarifaire se positionnant même derrière la qualité du service client et le débit.  

Un marché peu fluide, des entreprises peu mobiles 

A l’aune des résultats de cette enquête, le marché de l’accès internet apparait comme assez peu fluide avec seulement 13% des entreprises qui envisagent de changer d’opérateurs dans les mois à venir (dont 5% « oui, certainement »). Soulignons en revanche, que les entreprises non équipées en fibre se montrent majoritairement enclines à migrer vers cette technologie (65%).    

La crise sanitaire conduit un tiers des entreprises à accélérer leur digitalisation  

34% des dirigeants indiquent qu’ils initient ou accélèrent sous l’impact de la crise sanitaire des projets de numérisation ou de connectivités pour leur entreprise. Il est intéressant de constater que ce sont les PME de 50 à 99 salariés qui sont les plus concernées par ces projets de digitalisation (69%). Le Covid 19 a eu en effet un impact moindre sur les TPE (28% initient ou accélèrent des projets) et sur les plus grandes entreprises (61% pour celles ayant plus de 200 collaborateurs). 

Pour retrouver l’infographie consacrée à cette étude, c’est par ici. Et pour en apprendre davantage sur les résultats, c’est sur le site de l’IFOP !

Et à très bientôt pour un retour plus complet sur le Kosc Live 2021 !