Surlongueur en domaine public : c’est pour nous !

🔌 C’était une des causes d’échec majeures de vos raccordements FttH… Bonne nouvelle :  nous offrons désormais la surlongueur en domaine public ! Pour autant, il y a encore de nombreux paramètres à prendre en compte pour réussir son raccordement du premier coup. C’est parti pour une revue des bonnes pratiques permettant d’optimiser les interventions sur site ! 

Un raccordement réussi, c’est un raccordement préparé en amont ! 

En effet, en prévision de l’installation, il est indispensable d’obtenir toutes les autorisations préalables permettant le bon déroulé de l’intervention. On pense en tout premier lieu à la possibilité d’accéder aux parties communes où se fera le passage du câble, avant d’arriver au local. En zone très dense, il peut par exemple être nécessaire d’accéder aux parties communes des caves, lorsque le point de mutualisation (là où rejoignent les différentes lignes de fibre mutualisée sur une zone donnée) est situé dans l’immeuble. 

Une fois les autorisations obtenues, il faut préparer l’intervention, en ouvrant les goulottes et les faux plafonds, là où se fera le passage du câble. Par défaut, le raccordement se fera en pose apparente. Si le client final souhaite un tirage caché, il lui faudra donc prévoir en amont la pose de goulottes, car le technicien n’est pas habilité à réaliser ce type d’action sur une intervention. 

Enfin, il est important d’anticiper les contraintes techniques de l’installation. Le jour-J, le technicien réalisera le tirage du PBO (Point de Branchement Optique) jusqu’au local et posera une PTO (Point de Terminaison Optique, équivalent d’une prise téléphonique) et un ONT (boitier de conversion optique / électrique) reliés par une jarretière optique. A noter, l’ONT qui permet la connexion du matériel informatique sera branché à une prise électrique, qui ne pourra pas être posée le jour-J. Il est donc indispensable de s’assurer de la bonne configuration de l’installation prévue avant l’intervention. 

Tout est prêt, c’est le jour-J ! 

Il peut arriver que le raccordement n’aboutisse pas en raison d’une mauvaise planification du rendez-vous. En ces temps de télétravail massif, l’interlocuteur sur place est absent ou n’a pas été prévenu du passage du technicien ou inversement le technicien a un imprévu et c’est alors toute l’intervention qui tombe à l’eau… Pour se prémunir de ces situations, nous vous invitons à nous communiquer les coordonnées de l’interlocuteur présent chez le client final pour accueillir le technicien. Cela nous permettra ainsi d’assurer la meilleure synchronisation possible avec nos techniciens. 

Le jour-J, l’interlocuteur accueillera le technicien, dans le respect des gestes barrières propres au contexte sanitaire actuel. Idéalement, il aura pris soin d’aérer le local avant l’intervention. Ce référent sur site montrera ensuite au technicien l’ensemble des installations, avant de le laisser intervenir seul dans le local pour minimiser les risques éventuels de contamination. Enfin à l’issue de l’intervention, il ne restera plus qu’au référent de valider oralement le procès-verbal, après avoir demandé au technicien d’y consigner ses coordonnées et éventuelles réclamations. 

Zoom sur les surlongueurs 

Lors de l’installation, le câblage client s’étire donc du PBO jusqu’au local client, passant ainsi en domaine public et privé. Jusqu’à présent, des longueurs de câble étaient établies dans le cadre de l’installation et les surlongueurs pouvaient faire l’objet de devis refacturé au client, provoquant ainsi l’ajournement de l’intervention. Désormais, nous prenons en charge toute surlongueur en domaine public et si la surlongueur s’étire sur plus de 300 mètres, nous ferons le nécessaire pour trouver une solution de contournement avec l’opérateur d’infrastructure. 

Et pour le domaine privé ? Nous avons rallongé les longueurs contractuellement prévues, passant désormais à 30 mètres (au lieu de 10). De quoi minimiser le risque de devis surprise le jour-J ! En cas de suspicion de surlongueur, il reste aussi possible d’anticiper une prévisite de site, qui sera refacturée au client, avant le rendez-vous de raccordement. 

Pour retrouver toutes les informations pour une installation réussie, n’hésitez pas à télécharger notre infographie destinée à nos clients opérateurs par ici et celle utile à vos clients entreprise par là

Besoin d’information complémentaire sur la prise en charge des surlongueurs en domaine public ? N’hésitez pas à contacter vos interlocuteurs habituels !