Surlongueur en domaine public : c’est pour nous !

vignette_article_surlongueur_OK
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

🔌 C’Ă©tait une des causes d’Ă©chec majeures de vos raccordements FttH… Bonne nouvelle :  nous offrons dĂ©sormais la surlongueur en domaine public ! Pour autant, il y a encore de nombreux paramètres Ă  prendre en compte pour rĂ©ussir son raccordement du premier coup. C’est parti pour une revue des bonnes pratiques permettant d’optimiser les interventions sur site ! 

Un raccordement rĂ©ussi, c’est un raccordement prĂ©parĂ© en amont ! 

En effet, en prĂ©vision de l’installation, il est indispensable d’obtenir toutes les autorisations prĂ©alables permettant le bon dĂ©roulĂ© de l’intervention. On pense en tout premier lieu Ă  la possibilitĂ© d’accĂ©der aux parties communes oĂą se fera le passage du câble, avant d’arriver au local. En zone très dense, il peut par exemple ĂŞtre nĂ©cessaire d’accĂ©der aux parties communes des caves, lorsque le point de mutualisation (lĂ  oĂą rejoignent les diffĂ©rentes lignes de fibre mutualisĂ©e sur une zone donnĂ©e) est situĂ© dans l’immeuble. 

Une fois les autorisations obtenues, il faut prĂ©parer l’intervention, en ouvrant les goulottes et les faux plafonds, lĂ  oĂą se fera le passage du câble. Par dĂ©faut, le raccordement se fera en pose apparente. Si le client final souhaite un tirage cachĂ©, il lui faudra donc prĂ©voir en amont la pose de goulottes, car le technicien n’est pas habilitĂ© Ă  rĂ©aliser ce type d’action sur une intervention. 

Enfin, il est important d’anticiper les contraintes techniques de l’installation. Le jour-J, le technicien rĂ©alisera le tirage du PBO (Point de Branchement Optique) jusqu’au local et posera une PTO (Point de Terminaison Optique, Ă©quivalent d’une prise tĂ©lĂ©phonique) et un ONT (boitier de conversion optique / Ă©lectrique) reliĂ©s par une jarretière optique. A noter, l’ONT qui permet la connexion du matĂ©riel informatique sera branchĂ© Ă  une prise Ă©lectrique, qui ne pourra pas ĂŞtre posĂ©e le jour-J. Il est donc indispensable de s’assurer de la bonne configuration de l’installation prĂ©vue avant l’intervention. 

Tout est prĂŞt, c’est le jour-J ! 

Il peut arriver que le raccordement n’aboutisse pas en raison d’une mauvaise planification du rendez-vous. En ces temps de tĂ©lĂ©travail massif, l’interlocuteur sur place est absent ou n’a pas Ă©tĂ© prĂ©venu du passage du technicien ou inversement le technicien a un imprĂ©vu et c’est alors toute l’intervention qui tombe Ă  l’eau… Pour se prĂ©munir de ces situations, nous vous invitons Ă  nous communiquer les coordonnĂ©es de l’interlocuteur prĂ©sent chez le client final pour accueillir le technicien. Cela nous permettra ainsi d’assurer la meilleure synchronisation possible avec nos techniciens. 

Le jour-J, l’interlocuteur accueillera le technicien, dans le respect des gestes barrières propres au contexte sanitaire actuel. IdĂ©alement, il aura pris soin d’aĂ©rer le local avant l’intervention. Ce rĂ©fĂ©rent sur site montrera ensuite au technicien l’ensemble des installations, avant de le laisser intervenir seul dans le local pour minimiser les risques Ă©ventuels de contamination. Enfin Ă  l’issue de l’intervention, il ne restera plus qu’au rĂ©fĂ©rent de valider oralement le procès-verbal, après avoir demandĂ© au technicien d’y consigner ses coordonnĂ©es et Ă©ventuelles rĂ©clamations. 

Zoom sur les surlongueurs 

Lors de l’installation, le câblage client s’Ă©tire donc du PBO jusqu’au local client, passant ainsi en domaine public et privĂ©. Jusqu’Ă  prĂ©sent, des longueurs de câble Ă©taient Ă©tablies dans le cadre de l’installation et les surlongueurs pouvaient faire l’objet de devis refacturĂ© au client, provoquant ainsi l’ajournement de l’intervention. DĂ©sormais, nous prenons en charge toute surlongueur en domaine public et si la surlongueur s’Ă©tire sur plus de 300 mètres, nous ferons le nĂ©cessaire pour trouver une solution de contournement avec l’opĂ©rateur d’infrastructure. 

Et pour le domaine privĂ© ? Nous avons rallongĂ© les longueurs contractuellement prĂ©vues, passant dĂ©sormais Ă  30 mètres (au lieu de 10). De quoi minimiser le risque de devis surprise le jour-J ! En cas de suspicion de surlongueur, il reste aussi possible d’anticiper une prĂ©visite de site, qui sera refacturĂ©e au client, avant le rendez-vous de raccordement. 

Pour retrouver toutes les informations pour une installation rĂ©ussie, n’hĂ©sitez pas Ă  tĂ©lĂ©charger notre infographie destinĂ©e Ă  nos clients opĂ©rateurs par ici et celle utile Ă  vos clients entreprise par lĂ  ! 

Besoin d’information complĂ©mentaire sur la prise en charge des surlongueurs en domaine public ? N’hĂ©sitez pas Ă  contacter vos interlocuteurs habituels ! 

Surlongueur en domaine public : c’est pour nous !

Partagez cet article

Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
DĂ©filer vers le haut